09/03/2009

recette et histoire des AVISANCES de Namur

d'après la confrérie des " coteaux de Meuse"

 

L'AVISANCE

historique
recette (wallon)
recette (fr)
L'AVISANCE di NAMEUR


L'AVISANCE : HISTORIQUE

C'est un fourreau de pâte feuilletée, fourré de haché, servi chaud.
Elle est surtout connue lors des fêtes de Wallonie de Namur, où on la trouve dans les bonnes échoppes.
Elle mérite d'être servie en entrée lors d'un repas accompagnée de crudités.
Son origine remonte dans le temps lointain où les Namurois se rendaient en pèlerinage à Notre -Dame de Halle. La route étant longue et le déplacement se faisant à pied, chacun se munissait de provision de bouche et notamment, une crêpe enroulée autour de restes de viande.
Les pèlerins disaient qu'ils " avisaient ", c'est à dire qu'ils prenaient leurs précautions.
Cette crêpe est devenue au fil du temps, l'AVISANCE.

L'AVISANCE di NAMEUR

Prinde on rèstangue di pausse feuyetée, au bure, d'one sipècheû di 3 mm èt di doze cm di laudje sus vingt cm di long, î mète 40 grs di atchî di pourcia bin r'lèvé.

È fé one one roulade à mète cûre o for, à 250° à peu près 20 munutes.

On pou lèyî l'avisance au frigo 3 à 4 djoûs ou bin l'èdjaler.

Au momint di sièrvu, rèstchaufer 10 munutes au for à 220°

Todi li sièrvu tchôde.

L'AVISANCE DE NAMUR

Prendre un rectangle de pâte feuilletée au beurre, d'une épaisseur de 3 mm, de 12 cm de large et 20 cm de longuer. I mettre 40 grs de haché de porc bien relevé en épices.

En faire une roulade à mettre cuire au four traditionnel à 250° pendant 20 minutes.

Vous pouvez laisser l'avisance au frigo 3 à 4 jours ou la congeler.

Au moment de servir, réchauffez 10 minutes au four à 200 °

Toujours la servir chaude.

08:46 Écrit par mamieguette dans cuisine,recettes et traditions | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

félicitations Je te félicite, merci je ne connaissais même pas les avisances de Namur et pourtant j'avais une grand-mère traiteur.

Écrit par : masuy jacqueline | 29/06/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.